Que voir à Séville le temps d’un petit voyage ?

Séville en Espagne

Séville, capitale de l’Andalousie, attire chaque année des millions de touristes venus, pour certains en road trip en Andalousie, pour d’autres en city trip de quelques jours à la découverte de cette sublime ville.
Séville est, en effet, réputée pour faire partie des plus belles villes d’Espagne et même d’Europe. Passons en revue les incontournables d’une visite de Séville.

La cathédrale de Séville

Incontestablement l’incontournable numéro 1 de Séville, la cathédrale de Séville est le monument le plus visité de la ville. Cette cathédrale est le plus grand édifice gothique et la 4éme plus grande cathédrale au monde. Outre sa taille, ce qui en fait sa particularité et sans aucun doute son style. Un mélange incroyable de style, gothique mais aussi Mujer ou encore renaissance. Pourquoi un tel mélange de style, tout simplement parce qu’à l’origine la cathédrale de Séville n’était autre qu’une mosquée. Ce sont bien les envahisseurs arabes, durant leur conquête de l’Espagne qui bâtirent cet impressionnant édifice. Plusieurs aspects architecturaux témoignent encore de ce passé unique. C’est le cas, par exemple du clocher, appelé Giralda qui n’est autre que l’ancien minaret de la mosquée. Celui-ci s’identifie encore très clairement. La cour de la cathédrale, ancienne cour des ablutions est également restée presque inchangée.
La cathédrale se visite et renferme quelques trésors, notamment le tombeau de Christophe Colomb et de son fils.

Le palais de l’Alcazar

Juste en face de la cathédrale se trouve l’autre monument incontournables de Séville. Le palais de l’Alcazar. L’un des plus beaux palais d’Europe. Celui-ci est l’un des seuls encore utilisé aujourd’hui comme résidence du Roi (une partie seulement). Cet immense palais possède, lui aussi, une histoire unique. Au file des siècles, des envahisseurs et des reconstructions ou agrandissements, ce palais un est mélange de style parfaitement maîtrisé. Almohade, Mujer, Renaissance, Gothique ou encore baroque, le palais de l’Alcazar est une pure merveille. Outre ses nombreux palais, l’autre particularité est bel est bien ses jardins. Immenses et somptueux, il est impossible d’y passer à côté.
Petite précaution tout de même, il est fortement conseillé d’acheter vos billets d’entrée à l’avance sous peine de risquer une longue attente devant le palais.

La Place d’Espagne

Éloignons-nous quelques instants du centre de Séville pour nous rendre sur la place d’Espagne. Monument emblématique de la ville, la place d’Espagne fût créé en 1929 à l’occasion de l’exposition Ibéro-américaine. Elle se situe devant l’immense parc Maria Luisa.
Cette place, en arc de cercle, est entourée d’un imposant bâtiment ainsi que d’un bassin d’eau sur lequel il est possible de faire de la barque. Une imposante fontaine trône au milieu de la place. De l’autre côté du parc se trouve la place de l’Amérique, entourée du musée Arts et Coutumes Populaires d’un côté et du musée archéologique de l’autre.

L’Aquarium de Séville

Construit en 2004 l’aquarium de Séville est l’un des plus impressionnant d’Espagne avec celui de Valence. Vous pourrez un contempler un grand nombre de poissons du monde entier. La visite se déroule autour du voyage de Magellan, un célèbre navigateur portugais partie en exploration autour du monde.

Metropol Parasol

Oeuvre architecturale inaugurée en 2011, le Metropol Parasol est une impressionnante construction de bois qui culmine à plus de 28 m de hauteur. Il est d’ailleur possible de grimper à son sommet et ainsi contempler la ville et sa cathédrale. Un chemin y a été construit, l’ascension ne vous coûtera que 2€.

Arènes de Séville

Dernier lieu de notre liste des incontournables d’une visite de Séville, les arènes de Séville également appelées la plaza de Toros ou Arènes de la Real Maestranza.
Ces arènes sont de la plus grande importance pour la ville et pour la culture Sévillane. L’Andalousie, notamment avec la ville de Ronda, est le berceau de la tauromachie.
Il est possible de visiter ces arènes, le musée qui s’y trouve à l’intérieur mais aussi fouler le sable de la piste centrale.

J’espère que cette visite de Séville vous aura donner envie de visiter cette magnifique ville qui gagne à être visité. Une ville très agréable à vivre même s’il faudra veiller à éviter les mois de Juillet – Août parfois très chaud.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *